Le permis de bâtir date du 26 août 1935. Par adjudication les travaux ont étés confiés à l'entreprise FOULON (Liège) le 2 janvier 1935. Construite par Émile Deshayes, né à Petit-Rechain le 22 mai 1875 et mort à Liège 29 avril 1946, un architecte et dessinateur belge, qui a exercé à Liège et dans sa région. On lui doit entre autres l’église Saint-Hubert d’Aubel qui restera son œuvre maîtresse. Cette construction s'inscrit dans un courant architectural qui se développe dès le début des années 30 et qui s'éloigne progressivement du style néogothique pour se rapprocher d'un vocabulaire formel à tendance géométrique. La nef et la tour de plan carré, telles qu'elles se présentent à Chênée, se retrouvent dans quelques autres églises de la même époque comme la chapelle Notre-Dame à Rivage (1934) et surtout l'église Notre-Dame-du-Bon-Secours à Pontisse (1933). Comme chez ses deux aînées, l'appareillage de l'église de Chênée-Thiers est composé de moellons peu équarris. À l'angle de la façade, une imposante statue du Curé d'Ars domine la porte d'entrée.
Contact Fabrique d'église.: 04/ 365 21 91  Mr. Le Curé: 04/ 365 26 72
Le 25 septembre 2016 à 9h45 messe en Wallon
Le 16 octobre 2016 à 9h45 messe pour les 80 ans de l'église